Montreal      

Chanson parue dans l'album Sounds That Can't Be Made.

Paroles Traduction
Montreal      

Montreal  

200 fates entwined inside the plane
We watched as England dropped away from us again
I wasn't waiting, I wasn't sure what I would find
I was prepared to let it happen on its own this time
I had a feeling I was floating into time spent amongst friends
Reintroduced from other strange and wonderful weekends
As the seat belt signs announced the fall
I realised I'd been falling for a while
We'd been falling for some time into Montreal
 
 
I saw ice upon the river as the plane came in to land
I heard Joni Mitchell singin' her poems of isolation
The man at immigration said his friends all knew the band
Bizarre to come so far to an outstretched hand and easy conversation
We were welcomed through arrivals without the usual transatlantic fuss
And greeted by the fans who led us to the chilly street onto the bus
 
 
 
The snow had hung around on the corners of the vacant lots
And France was singing in the air of hi-rise North America
And as we made our way into the hotel hall
The man behind the desk broke a knowing smile, and said
"Hello sir, welcome back to Montreal."
 
We hid away for the day in our identical rooms
Like we usually do
Another new bed, upside down in our heads
And afternoon was morning
And night was afternoon
Only the jet-lagged know the way I sleep tonight...
 
 
So I Skyped home and said "It's me. How are you babe?
I can't be with you but I can see you on the screen
Technology is wonderful when it isn't in the way
The little one seems older now with every passing day
I hope the vibes are good. I'm behavin' as I should
Going down to breakfast ..What time is it now there?
I'll go shopping for shoes ..or whatever ensues
Je t'aime my darling, Je t'aime my darling
See you soon..."
 
 
 
We were invited to the circus - guests of honour if you please - by a girl with an eskimo name
And in the café of the Cirque 'Soleil
We bought Easter-eggs from outer-space
40 different languages are spoken in this place
And inside the steel-glass building I gazed up at the trapeze
The building 30 metres tall - we watched the acrobat fall
He was quite safe
He was falling into Montreal
 
Down at the sports-bar the ice-hockey never ends...
Down at the sports-bar the ice-hockey never ends...
 
So up in my room I discovered Leonard Cohen on TV
Live in London. Aint that perfect symmetry?!
It warmed the heart to watch him float around the hall
Soaking up, reflecting, radiating
Just as I would, tomorrow night
On the outstretched tender hands, tender hands
Tender hands of Montreal
 
The fleur de lis was always kind to me
I'll make the time if ever you should call
The fleur de lis was always kind to me
I'll make the time if ever you should call
And so I shall...
 
Je t'aime my darling, Je t'aime my darling
 
Montreal
200 destins entrelacés à l'intérieur de l'avion
Nous avons regardé l'Angleterre s’éloigner de nous à nouveau
Je n'attendais pas, je n'étais pas sûr de ce que je trouverais
Je m’étais préparé à laisser les choses se faire d’elles-mêmes cette fois-ci
J'avais le sentiment de rentrer dans un moment passé entre amis
Rencontrés à d'autres week-ends étranges et merveilleux
Lorsque le logo des ceintures de sécurité s’est allumé annonçant la descente
J’ai réalisé que je tombais depuis un moment
Nous tombions depuis un moment sur Montréal
 
J'ai vu la glace sur le fleuve alors que l'avion s’apprêtait à atterrir
J'ai entendu Joni Mitchell chanter ses poèmes sur l’isolement.
Le type de l’immigration a dit que tous ses amis connaissaient le groupe
Bizarre de venir jusqu'ici et de trouver une main tendue et une conversation cordiale
Nous avons passé les douanes sans l'agitation transatlantique habituelle
Et salués par les fans qui nous ont conduit dans la rue glacée et jusqu’au bus
 
La neige s’était amoncelée au coin des terrains inoccupés
Et la France chantait dans l'air d'Amérique du Nord avec ses gratte-ciels
Et alors que nous entrions dans le hall de l'hôtel
Le type de la réception en me reconnaissant a lancé un grand sourire et dit :
« Bonjour monsieur, bon retour à Montréal. »
 
Nous nous sommes cachés pour la journée dans nos chambres identiques
Comme nous le faisons d'habitude
Un autre nouveau lit, sans dessus-dessous dans nos têtes
Et l’après-midi était le matin
Et le soir était l’après-midi
Seuls ceux qui ont subi le décalage horaire savent comment je dors ce soir…
 
Alors j’ai skypé la maison et dit : « C'est moi. Comment vas-tu, bébé ?
Je ne peux pas être avec vous mais je peux vous voir sur l'écran
La technologie est merveilleuse quand ce n'est pas un obstacle
Le petit semble plus grand chaque jour qui passe, maintenant
J'espère que l'ambiance est bonne. Je me conduis comme il faut
Je vais descendre pour le petit-déjeuner… Quelle heure est-il chez vous maintenant ?
Je vais aller faire les boutiques pour acheter des chaussures... ou ce qui en découlera.
Je t'aime ma chérie, Je t'aime ma chérie
À bientôt… »
 
Nous avons été invités au cirque – invités d'honneur s'il vous plaît – par une fille avec un nom esquimau
Et au bar du Cirque du Soleil
Nous avons acheté des Œufs de Pâques venus de l’espace
On parle 40 langues différentes à cet endroit
Et dans le bâtiment de verre et d’acier j’ai fixé le trapèze
Dans ce bâtiment haut de 30 mètres – nous avons regardé l’acrobate tomber
Il était parfaitement en sécurité
Il tombait dans Montréal
 
En bas, au bar des sports, le hockey sur glace ne s’arrête jamais...
En bas, au bar des sports, le hockey sur glace ne s’arrête jamais...
 
De retour dans ma chambre je suis tombé sur Leonard Cohen à la TV
En concert à Londres. N’est-ce pas une symétrie parfaite ?!
Ca faisait chaud au cœur de le regarder circuler dans la salle
Absorbant l’ambiance, la réfléchissant et rayonnant
Tout comme je le serai, demain soir
Sur les tendres mains tendues, tendres mains
Tendres mains de Montréal
 
La fleur de lys a toujours été bonne avec moi
Je libèrerai du temps si jamais tu appelles
La fleur de lys a toujours été bonne avec moi
Je libèrerai du temps si jamais tu appelles
Et je le ferai...
 
Je t'aime ma chérie, Je t'aime ma chérie
 
Montréal
  (Traduction par Dany de Mongenot)

Montreal apparaît dans les disques suivants : Sounds That Can't Be Made, Sounds That Can't Be Made Special Edition, A Sunday Night Above The Rain - BR, A Sunday Night Above The Rain - DVD, A Sunday Night Above The Rain - Montreal, A Sunday Night Above The Rain - BR, A Sunday Night Above The Rain - BR, A Sunday Night Above The Rain - DVD, A Sunday Night Above The Rain - Holland, A Sunday Night Above The Rain - BR.